17 conciergerie partners

Conciergerie Partenaires : presse

  • Obama demande officiellement au Maroc de participer à la guerre contre Da3ich

    Obama demande officiellement au Maroc de participer à la guerre contre Da3ich

    Le président des
    Etats-Unis, Barak Obama, lance un appel officiel au Maroc et aux pays
    arabes à majorité sunnite pour rejoindre la coalition internationale
    anti-Da3ich et participer à la guerre visant l’anéantissement de ladite
    organisation terroriste. Le gouvernement marocain commence déjà à
    prendre des mesures visant à affaiblir le réseau criminel
    d’Abou Bakr el-Baghdadi.


    Obama demande officiellement au Maroc de
    rejoindre la coalition anti-EI. Une demande de soutien qui s’est faite
    en marge du dernier sommet de l’Organisation atlantique du Nord (OTAN).
    L’appui du Maroc pourrait, en effet, consolider le front antiterroriste,
    auquel dix pays occidentaux ont été déjà conviés.


    Le président des Etats-Unis a,
    d’ailleurs, déclaré que son ministre des affaires étrangères, John
    Kerry, viendra en visite officielle au Maroc ainsi qu’aux pays conviés à
    rejoindre la coalition afin de s’assurer de leur soutien et de
    coordonner les troupes.


    Il est vrai, néanmoins, que Rabat n’a ni
    affirmé, ni démenti la participation du Maroc à la guerre américaine
    déclarée à l’EI mais tous les indicateurs confirment la position du
    Maroc, dont le soutien est primordial pour les hauts responsables
    militaires américains et l’OTAN. A ce titre, l’opération African Lion
    2015, qui se déroulera à Agadir à partir du 15 janvier prochain. Par
    ailleurs, l’implication majeure du Maroc dans la destruction du réseau
    maghrébin d’Al Qaïda et l’efficacité des services de renseignement
    marocains et l’aide capitale que ces derniers apportent à leurs
    homologues occidentaux pour mettre hors d’état de nuire les différents
    réseaux de Da3ich, aujourd’hui considéré comme l’ennemi numéro un de la
    démocratie et de la sureté mondiales, qualifiant le Maroc pour un rôle
    majeur dans une offensive sur Da3ich.


    Réunis au Caire, hier, sous la
    présidence du ministre marocain des affaires étrangères et de la
    coopération,  Salah Mezouar, les pays arabes abordent, dans ce sens,
     une liste de mesures visant l’affaiblissement de l’organisation de
    l’Etat Islamique.


    Il est à noter qu’un membre du Congrès
    américain, Alan Grayson, avait dernièrement sollicité, dans une lettre
    adressée à Obama, la participation de 5000 soldats marocains appuyés par
    une couverture aérienne américaine.


  • source PDFCapture d'écran
  • Date: 10-09-2014