11 conciergerie partners

Conciergerie Partenaires : presse

  • Le Maroc dans le top 5 des destinations préférées des Algériens

    Le Maroc dans le top 5 des destinations préférées des Algériens
    Malgré une situation politique très tendue entre les deux pays, le Maroc fait partie du top 5 des destinations préférées des touristes algériens, devancé largement par la Turquie ou encore la Tunisie.

    Dans un article dédié aux vacances, le journal l’Expression revient sur les destinations prisées par les Algériens qui « veulent profiter au max des semaines restantes du mois d’août » et, comme premier choix, ils élisent la Turquie, pays « mythique » où il est possible de passer de bonnes vacances pour un prix relativement raisonnable. Les séries comme « Mouhanned et Lamisse », qui ont « conquis les cœurs de toutes les Algériennes et Algériens », y sont certainement pour quelque chose.

    Malgré une situation sécuritaire instable, la Tunisie reste la destination par défaut des Algériens, qui choisissent, pour une majorité d’entre eux, la plage. L’atout principal pour ce pays limitrophe est la possibilité d’y avoir accès par voie terrestre. Et contrairement à la Turquie, la Tunisie est accessible aux petites bourses.

    « Le Maroc est quant à lui, un pays qui attire beaucoup de vacanciers, notamment des Algériens, mais leur nombre reste relativement insignifiant comparé à la destination tunisienne, et cela en raison de la cherté du billet d’avion, vu que les frontières terrestres sont fermées », écrit le journal, ajoutant que le Maroc regorge de « potentialités touristiques importantes », comme la ville de Marrakech et sa célèbre place Jamaa El Fna, la région d’Ifrane ou encore Casablanca « où le célèbre film du même nom a été tourné en 1942 ». Le journal rappelle que pour une dizaine de jours au Maroc dans un hôtel 3 ou 4 étoiles, il faut compter environ 70.000 à 90.000 dinars (7000 à 9000 dirhams).

    Le dernier choix pour les touristes algériens qui souhaitent passer leurs vacances à l’étranger, est l’Espagne. Cette destination est non seulement chère par rapport aux autres, mais en plus, la demande de visa en rebute plus d’un.
  • source PDFCapture d'écran
  • Date: 11-08-2014